Par ici le fessier de Beyoncé

Par ici le fessier de Beyoncé

Le grand glutéal. Le moyen glutéal. Le petit glutéal. Le tenseur du fascia lata. Inconnus au bataillon ? Normal, vu le peu d’attention que vous leur prêtez habituellement : ce sont les 4 muscles qui composent vos fesses. Avouez que les aviez un peu zappés… Mais si vous comptez vraiment afficher un postérieur digne d’un clip de Beyoncé cet été, il va falloir s'occuper d'eux.

 

Étape 1 : on se réconcilie avec la (molle) réalité

Personne n’aime ses fesses. PER-SONNE. Même Kim Kardashian les a faites refaire. Alors on commence par faire la paix avec son fessier et par lui dire « merci » de nous servir de coussinet naturel une bonne partie de la journée. On l’aime au naturel, même s’il n’est pas galbamment parfait.

 

Étape 2 : on mise sur la (longue) durée

Warning : ceci n’est pas un jeu de réalité virtuelle. Il n’existe pas de bouton « accélérer » sur lequel appuyer pour rattraper 6 mois de je-prends-l-ascenseur-j-aime-pas-les-escaliers. Les muscles, ça se travaille sur le LONG terme. Et si on veut que les résultats se voient sur la plage, on n’attend pas l’été pour commencer...

 

Étape 3 : on s’y met (maintenant)

Maintenant, là. Non pas ce soir, vraiment, là, tout de suite, sans attendre 5 min. Selon que vous lisiez cet article…

… assise au bureau ? Contractez une fesse, puis l’autre, 10 fois chacune. Enchaînez avec 10 contractions des deux fesses en même temps, puis répétez tout l’exercice. Plusieurs fois par jour.

… allongée sur votre lit ?

Option A, vous êtes à plat ventre : sans bouger les cuisses, ramenez un pied sur vos fesses en pliant un genou, puis l’autre, pied pointé, puis flex. Une jambe après l’autre, 15 fois. Veillez à ne pas gigoter du bas du dos.

Option B, vous êtes sur le dos : faites le pont ! Pour ne pas vous faire mal (vous n’avez plus la souplesse de vos 5 ans), relâchez le haut du dos et écartez les pieds, jambes pliées. Soulevez le bassin pour décoller légèrement les hanches en contractant les fesses. Tenez 5 sec puis revenez à la position initiale en con-trô-lant la descente (pas question de se la jouer sac-à-patate).

 

… à quatre pattes en train de chercher votre crayon sous le bureau ? Levez une jambe à angle droit, genou plié, pied flex. Puis ramenez doucement le genou vers le sol et remontez-le aussitôt, comme si vous donniez un coup de pied en l’air. Attention à bien serrer le ventre pour ne pas creuser le dos.

… dans la rue ? FUYEZ les escalators et ruez-vous sur les (vrais) escaliers, que vous monterez 2 à 2 pour renforcer l’action de votre muscle fessier. Attention à ne pas grimper sur la pointe des pieds, sinon c’est les mollets qui travaillent.

Et le reste de la saison, marchez, courrez, mettez-vous au beach volley ou à la randonnée, bref, dites bonjour à vos muscles glutéaux de temps en temps, ils vous revaudront ça.

Ça vous a plu ?

Plein d’autres tips et infos à découvrir ici

Voir tous les articles