Seduire… en restant subtile

Seduire… en restant subtile

Il est loin, le temps où une jupe qui remonte au-dessus des chevilles, c’était le comble de la vulgarité. Mais ce n’est pas parce qu’aujourd’hui on peut montrer ce qu’on veut qu’on en profite pour faire n’importe quoi : la séduction ? Une affaire de dosage !

Règle n°1 : on s’auto-kiffe

Un jour on fera un régime et on perdra 2, 5, 10 kg. Un jour. En attendant, on apprend à s’aimer telle quelle et à prendre conscience de nos atouts : jolies épaules, seins galbés, peau parfaite, taille féminine… c’est bien souvent ce qu’on prend pour un petit défaut qui fait tout notre charme (spoiler).

Règle n°2 : on équilibre

C’est la base : on n’assortit pas un rouge à lèvres pop avec un smokey eye, pas vrai ? Même chose au niveau vestimentaire : si on attire l’œil sur le haut, on reste sobre en bas, et vice-versa. Autrement dit : jean + décolleté plongeant : OK. Mini-jupe + blouse : OK. Mini-jupe + crop top : veto, retour à la case dressing.

Règle n°3 : on super-positionne

Le décolleté plongeant (littéralement) jusqu’au nombril ? Autorisé… à condition de porter un débardeur en dessous, bien sûr. Avec la superposition qui va bien, tous les jeux de transparence sont permis : chemise transparente (sur un caraco), body apparent (sous une veste de smoking), combi-short (avec des collants) etc.

Règle n°4 : on reste confort

Dévoiler, oui, mais en gardant le contrôle : le bout de sein qui dépasse d’un soutien-gorge mal ajusté ou l’effet muffin au niveau des hanches parce qu’on porte un slim trop serré, on oublie ! Mieux vaut être à l’aise qu’engoncée dans des vêtements trop petits : si on se sent bien dans nos fringues, on se sentira plus en confiance, et donc plus à même de déployer le grand jeu. CQFD.

Ça vous a plu ?

Plein d’autres tips et infos à découvrir ici

Voir tous les articles